L’expansion de conscience, ça c’est un truc de ouf ! #lemecquisemporte. Nan sérieusement. L’expansion de conscience est THE must qui se passe à force de travailler sur toi parce que tu accède à d’autres zones de ton petit cerveau et même au-delà. J’ai eu la chance d’en vivre véritablement deux jusque là et sérieusement, je le souhaite à tout à chacun. En fait, le truc c’est qu’à force de bosser sur tes émotions et tes blocages, tu arrives progressivement à kiffer les choses simples : amour, paix, sincérité, tendresse, authenticité. Les deux fois où je l’ai vécu (environ 5 minutes à chaque fois), c’était suite à quelque chose où j’ai été en adéquation parfaite avec moi même (corps physique, spirituel, émotionnel, etc..). Et sérieusement, j’avais l’impression que j’avais consommé des substances illicites. En tout cas, cela se rapprochais grandement de ce que peuvent me raconter à ce propos les copains qui peuvent consommer.

La première fois, après un exercice allongé les yeux fermés, j’ai rouvert les yeux et me suis mis assis. Des arbres étaient en face de moi. Contrairement à quelques minutes auparavant, les couleurs avaient complètement changés. Elles étaient verdoyantes, lumineuses, belles, somptueuses ! Et pourtant la nature, ce n’est franchement pas le truc avec lequel j’ai un feeling de prime à bord. Pour le coup, s’est elle qui s’en est chargée pour moi : elle m’a rappelée. La seconde fois c’était il y a 48 heures à peine. J’ai vécu un moment au bord du feu qui a mêlé trois choses : l’enterrement définitif d’une partie de ma vie qui a été douloureuse à clôturer pour moi et que le feu m’a rappelée, le dépassement d’un blocage grâce à l’encouragement d’une personne présente à ce moment là, à savoir l’utilisation de ma voix ; et également un moment de tendresse incroyable avec un autre humain. En effet, j’ai toujours aimé chanter mais je me suis rendu compte depuis quelques années que je « n’osais plus » poussé ma voix. Pour la première fois depuis longtemps, je l’ai fait en activant le mode #rienàfoutre et ai partagé un moment de création vocale avec d’autres personnes autour du feu. L’expansion de conscience a été la même en terme d’effets. Le feu, les voix des personnes avec moi, la brise qui se ressentais sur ma joue à ce moment là : tout était amplifié, embelli. Juste parce que j’étais joyeux, en paix, en accord avec moi même et le moment présent. Ben, j’sais pas toi, mais perso, je signe pour plus !