Bonjour les p’tits loups et p’tites louves, ça fais un p’tit moment que je n’ai rien posté, du coup aujourd’hui je me prend le temps de le faire… Rappelez vous c’est une des choses que je dois apprendre mais qui est encore difficile pour ma part : me prendre du temps ! Quoi que, on est sur la bonne voie, vous en saurez plus dans le prochain article, promis.

Je tenais à m’arrêter quelques instants sur cette sensation unique que j’ai ressenti lorsque je suis revenu du stage de la fin du mois d’août. En effet, durant 15 jours, je n’ai plus vu mon jumeau cosmique et quand nous nous sommes vus, quelque chose d’inédit s’est passé pour moi. J’ai découvert qu’en fait mon corps pouvait avoir encore plus envie (besoin?) que ce que je pensais d’être proche de lui après une longue période d’absence.

Lorsque nous nous sommes retrouvés, il a été incroyable de constater à quel point une alchimie énergétique était entrain de s’opérer. Tu sais, ce truc ou tu saute dans les bras l’un de l’autre parce que tu es trop content de revoir la personne ? Ben là c’était pareil sauf qu’au moment de se séparer, nos corps n’ont tout simplement pas voulu. C’était comme de ressouder deux éléments ensemble… Ca n’a durer que quelques courtes minutes mais il résidait en nous une attraction dingue telle deux aimants accrochés l’un à l’autre. Comme si les polarités Nord / Sud ou le Yin / Yang se retrouvaient après une séparation qui n’en a été que déséquilibrante.

A cet instant, j’ai compris que ce qu’on évoquait depuis des mois n’était absolument pas une illusion ou une simple lubie. Effectivement, ce moment a été pour moi la révélation de notre complémentarité en tout point de vue. Au delà de la simple idée d’un couple, nous sommes convaincus que nous sommes ce que nous avons appelé des jumeaux cosmiques ou que d’autres appelleraient des âmes jumelles. Nous répondons souvent « oui » quand les personnes de notre entourage nous demandent si nous sommes en couple parce que nous avons pas envie d’expliquer à tout à chacun notre relation et notre histoire, ni de devoir entrer dans des discussions aux questions stériles ou aux réactions émotionnelles. En réalité, cette relation se joue sur un autre plan : un plan énergétique au croisement de nos vies d’avant et de nos vies d’aujourd’hui. Une rencontre provoquée à nouveau dans cette existence pour cette fois aller encore plus loin à deux en apprivoisant et décodant nos fonctionnements respectifs pour aller sur un même chemin spirituel à deux. Une relation ou chacun équilibre l’autre à tout moment et sur plein d’aspects. Cela n’exclu en rien la possibilité que chacun vive ces expériences amoureuses, amicales ou encore sexuelles…

l y a peine quelques semaines nous en avons fais l’expérience. Il est clair qu’il semble indispensable que l’Autre ou les Autres devront pouvoir accepter cette relation sans jugement ni peur ou menace pour la nouvelle relation qui se tissera avec l’un de nous deux. C’est chose peu aisée dans une société matérialiste et de consommation où même les personnes avec qui nous partageons notre vie semble nous appartenir. Un humain est il réellement une propriété de quoi ou de qui que ce soit ? Que voulons nous pour nous même ?

Une chose est certaine et vérifiée pour ma part. Si tu dois vivre quelque chose avec une personne que tu ne connais pas encore mais avec qui tu as des affinités et une relation inexplicable en peu de temps, creuse et explore la chose, tu l’as peut être croisée et tu la connais d’un autre d’ailleurs.