Dernier article de la journée mais pas des moindres. Allez avoue : tu es impatient de le lire… Mais qu’est ce que c’est… ?

L’idée de prendre du temps pour soi est à mon sens aussi de se vider la tête pour souffler, déconnecter son cerveau. C’est une chose que j’ai apparemment très bien réussie à faire dans la nuit de mardi à mercredi dernier à l’occasion de l’anniversaire de mon jumeau cosmique. Une soirée qui a débuté dans notre bar fétiche autour d’une bière et d’un nouveau jeu de société qu’il affectionne. Arrivé tard dans la soirée et quelques degrés plus tard, j’ai été pris comme ce que j’appellerais un canal (en référence au Chaneling) forcé. J’ai réellement eu la sensation que quelqu’un m’a utilisé comme canal pour parler, une sorte de connexion émanant de l’Univers. Les premiers diront : « hé bé, perché le mec ! Elle a dû être bien arrosée la soirée ! » et je répondrais « oui…. mais… ». En effet, j’ai le sentiment profond que le cocktail fatigue, joie, déconnexion cérébrale et alcool m’a permis d’ouvrir quelque chose de neuf. Je me souviens exactement de la situation : où, quand, de la résonance des propos évoqués dans mon corps, des sensations sauf que… Je ne me souviens presque pas de ce que j’ai dis. Exactement comme si ma bouche avait été utilisé pour transmettre un message n’émanant pas de moi.

Mon jumeau cosmique étant présent, j’ai eu la présence d’esprit de lui demander de noter le maximum de mes propos dès lors que j’ai commencé à m’apercevoir que je n’étais plus complètent en conscience. Voici quelques propos qu’il a pu noter :

  • K-you me dit qu’il a mal a la gorge comme si quelqu’un d’autre parlait à sa place,
  • Il a l’intuition de devoir m’emmener avec lui (sur cette voie), il ne sais pas pourquoi il dis ça mais c’est là.
  • ll a atteint un niveau normalement pas atteignable pour lui (d’un point de vue spirituel).
  • Il se sent super bizarre et me demande d’appeler l’initiateur du festi-stage quand il ne sera pas là pour lui expliquer ce qui ce passe.
  • Il dit vivre un phénomène de chanel de l’intérieur : il est descendu sur terre humainement parlant mais n’est pas humain.
  • Il se sent pris en otage dans ce qu’il vient de vivre : plus aucune maitrise sur lui-même.

Cet épisode, résumé mais qui a duré plusieurs minutes, c’est arrêté aussi net que ça a commencé. D’un coup, j’ai de nouveau pu reprendre possession de moi même à part entière.

Voilà, voilà… Alors qu’en penser ? Franchement je ne sais pas… Même moi à me lire je trouve ça abusé et complètement irréaliste mais encore une fois le vécu est là et je m’en veux témoin par ce que ça vaudra. Je suis d’ailleurs preneur d’expériences similaires si tu le souhaite !