#invisible #leali #construction #forme #tatouage

Aujourd’hui, et pour bien continuer cette fin de semaine lumineuse, je prête mon blog le temps d’une publication à mon acolyte Julien Leali. Il a dernièrement eu une transmission lui aussi et il a tenu a vous la partager ! C’est l’histoire d’une construction 1-vie-sible d’identité, de formes, de dessins et de tatoo d'(s)âge… Bonne découverte 🙂

Compter un rond, pas si évident dit comme ça n’est-ce pas ? Et pourtant, quand on aperçoit les lignes qui le traverse, ça en devient évident. C’est alors que l’invisible devient visible, l’incompréhensible devient compréhensible, l’inexplicable expliqué.

Mais la base de toute chose, c’est vous. C’est vous, moi … le Soi, l’Être. On peut le représenter comme un point au milieu d’une feuille blanche. Ce point vous représente et à partir de celui-ci, nous allons voir ce qui le définit en permettant de voir l’invisible. Certes avec nos yeux d’Humains nous voyons. Mais qu’en est-il des énergies, des auras … nous en parlons mais ne les voyons pas. Du moins, pas toujours. Pour comprendre ce qui nous entoure, j’ai conçu un schéma explicatif auquel je vais tâcher de le rendre … compréhensible.

Nous partons donc d’un point sur une feuille blanche. C’est Vous. Vous dégagez une aura, vous avez une bulle protectrice qui est votre monde, vos représentations. Cette bulle, ce rond autour de vous, c’est aussi votre planète, donc un astre. Nous remarquons que la plupart des astres dans notre univers sont ronds : les étoiles, les lunes, les planètes … ce sont des astres dits « terminés ». Un astre en cours de formation est difforme. Cet astre qui vous représente c’est aussi votre vous extérieur, celui que l’Autre verra avec ses yeux.

L’Astre représente aussi l’espace et le temps. En effet, il faut du temps pour qu’il soit rond et il prend plus ou moins d’espace, c’est parfois si grand que les chiffres sont astronomiquement grands et que nous avons du mal à nous en rendre compte. Vous êtes inscrit dans l’espace et le temps, votre âme va de se fait vivre beaucoup de choses. C’est là qu’interviennent les lignes.

Les lignes représentent les chemins de l’âme. C’est pourquoi elles ne s’arrêtent pas et peuvent prendre plusieurs directions. Notre âme est traversée par toutes les lignes en même temps. C’est la relativité du temps. Le temps n’est qu’une conception que nous avons de notre vie. Le temps est celui que nous connaissons sur Terre mais le temps n’est pas le même sur Mars. Et … ne vous êtes-vous jamais dit : « Wouah je n’ai pas vu le temps passer » ou « Pfff ça passe lentement aujourd’hui ». Le temps est relatif à chacun.

Nous avons maintenant notre schéma complet. Nous pouvons alors l’interpréter de bien des façons. Nous pouvons voir des symétries, côté gauche et côté droit, en haut et en bas, et en diagonal … ce sont les mondes parallèles, le reflet, la dualité, les âmes jumelles. Ça se reflète mais ce sont aussi les opposés. Chose à ne pas oublier car c’est un fait très important.

Nous retrouvons dans ce schéma toutes les formes géométriques de base : le cercle, le carré et le triangle. Mais aussi le rectangle, le losange … ceci représente nos différentes manières d’appréhender notre monde.

Ajout du 07/07/2020 : aujourd’hui, Julien est passé à l’action, son cher être de chair a désormais une histoire en plus à raconter !