Ce samedi matin, c’est l’heure des au revoir avec Julien qui, lui, doit rester à Strasbourg pour accompagner les personnes les plus fragilisées pour une semaine encore. Bien que l’inconnu se présente à moi en ce matin de juillet, je suis néanmoins serein. Je me rends simplement compte que de ne pas savoir comment vont se passer les choses n’est pas grave, de toute façon elles se passeront. A moi, d’aborder le périple de la manière la plus juste qui soit. Tant dans ma manière de conduire, que d’être avec le vivant qui m’entoure et celui avec lequel j’interagis. La nuit s’est bien passée et nos minous ont l’air heureux de nous avoir enfin retrouvé après des semaines d’attente.

Quatre heures plus tard et après avoir croisé quelques unes de nos belles cigognes, j’ai retrouvé Fanny et sa famille à Ay-sur-Moselle. Fanny est également Coach Consultante et nous sommes de la même promotion. Nous nous connaissons depuis peu mais pour autant la croisée de nos chemins en cette période est plutôt très censée. Sa famille s’occupe d’un très charmant restaurant depuis 37 ans : le Martin Pêcheur. C’est une halte à recommander sans nul doute aux amoureux de la cuisine si vous êtes dans la région de Metz. D’ailleurs Marjolaine, la petite sœur de Fanny, reprend le flambeau en version 2.0 : elle vous propose trucs et astuces partagés à partir de son expérience personnelle en réalisant des plats divers et variés bon pour se faire plaisir. Vous pouvez la retrouver sur Instagram et la suivre sur #marjolaine_cooking. L’accueil qui m’a été réservé a été des plus chaleureux, vraiment. D’ailleurs, merci à vous si vous lisez ces quelques mots. L’univers a d’ailleurs très bien fait de m’envoyer ici pour démarrer mon périple parce que la jardin aménagée et entretenue par Edmonde (la maîtresse de maison) est tout simplement splendide. Ce havre de paix m’a rapidement permis de retrouver le lien à la nature et son indispensable utilité lorsqu’on travail dans l’accompagnement des personnes et le développement de Soi. Et comme rien ne se fait jamais dans le hasard, j’ai aussi rencontré Lydia, la sœur d’Edmonde directement venue de Londres qui elle aussi voyage en voiture et qui a pu me filer quelques bonnes idées pour l’aménagement de K-Mix ! Merci.

Il me tardait de rencontrer Fanny avec qui nous avions très vite sympathisé lorsque nous nous sommes rencontrés en formation. Très probablement concernée par le Haut Potentiel Intellectuel, nos discussions ont été incroyables de profondeur et de justesses malgré que nous ne nous étions jamais vu. Les similitudes des parcours de vies et nos manières d’aborder les accompagnements sont extraordinairement liées. Ce qui est ressorti de ces quelques heures passées ensemble c’est qu’il est évident que des choses bougent pour toutes et tous dans leur vie aujourd’hui, et ce depuis début 2020. La fameuse « année des parents » comme j’aime l’appeler au vu des mouvements importants que cette année génère sur la généalogie familiale. Les anciens peuvent s’accorder la permission de se pardonner pour leurs erreurs passées et les chemins parfois maladroitement pris tandis que les plus jeunes permettent le plus souvent la libération émotionnelle et traumatique de la lignée grâce à leur perception, leur analyse bien souvent juste et leur audace. Le tout est de bien vouloir aller sur ces chemins qui bien souvent apparaissent emprunt de douleurs. Néanmoins, il est important de se rappeler a quel point les transmutations et la reconnaissance de ses émotions est libérateur sur tant de plan du quotidien qui nous anime. Hyper-empathe, hyper-sensible et hyper-intuitif, nous avons à deux les mêmes ressentis et analyse pour les mois qui viennent : le besoin d’avancer oui mais pas seulement. Le temps arrive de profondément changer les façons d’aborder nos vies terrestres pour pouvoir donner une réelle puissance à nos expériences de vie sur Terre, au-delà des apparences et des futilités qui peuvent y être associées. De très belles avancées nous attendent.

Vous aussi vous avez envie d’en savoir plus et de monter à bord ? N’attendez plus, il suffit de choisir. Le plus cool dans tout ça est que ce choix vous le faites pour vous et personne d’autre.

Pour celles et ceux que ça intéresse, Fanny nous conseil :

  • Votre chemin de vie de Dan Millman
  • Survivre à la peine d’amour : de l’abandon à la guérison, Susan Anderson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *