Je suis à Nancy aujourd’hui dans le cadre de la mise en place des personnes ressources de la Structure Régionale d’Appui Grand Est.
La SRA Grand Est répond aux missions du décret n° 2016-1606 du 25 novembre 2016 relatif à la déclaration des évènements indésirables graves associés à des soins et aux structures régionales d’appui à la qualité des soins et à la sécurité des patients, à savoir :
  • Apporter une expertise technique, scientifique et médicale aux établissements de santé, aux établissements ou services médico-sociaux et à tout professionnel de santé quel que soit son lieu et mode d’exercice, en vue d’améliorer la qualité des soins et la sécurité des patients et de prévenir la survenue des événements indésirables associés aux soins, tout au long de la prise en charge. 
  • Accompagner à la définition et à la mise en œuvre, dans les structures de soins ambulatoires (médecine de ville, libérale, etc.), les établissements de santé, les établissements ou services médico-sociaux, d’un programme de gestion des risques associés aux soins. 
  • Développer la culture du signalement, la culture positive de l’erreur, l’analyse des causes profondes et le retour d’expérience, partager des évènements indésirables associés aux soins par les structures. 
  • Promouvoir et accompagner les analyses approfondies des évènement indésirables associés aux soins pour développer les programmes d’action d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins.
Mais aussi : 
  • Construire et diffuser des outils. 
  • Favoriser le partage d’expériences et de bonnes pratiques.
  • Sensibiliser et former les professionnels de santé sur des thématiques prioritaires. 
  • Communiquer auprès des membres de l’association.
  • Renforcer les dynamiques internes et être accompagné dans la mise en place de démarches qualité et sécurité des soins.
  • Développer des coopérations nationales, régionales et locales avec différentes instances et organisations dans son champ d’intervention.
Source : https://sragrandest.org/