« L’accompagnement que je propose est une démarche réalisée dans un cadre professionnel déclaré et adapté à chaque individu. Aucun parcours n’est le même, donc aucune de mes interventions ne l’est. Parce que vous méritez la qualité et le respect des règles déontologiques de la profession, j’ai choisi de préparer ma certification au sein d’une école européenne, la plus labellisée en France et la seule à proposer cette certification a un niveau aussi élevé. »

La formation de Coach Consultant Certifié proposée par Linkup Coaching, Centre Européen de Formation au Coaching Professionnel, est reconnue par l’État au niveau 7 dans le Répertoire National de la Certification Professionnelle. Il s’agit de la formation de coaching professionnel qui a le plus haut niveau en France. L’école dispose des certifications France Compétences et CP FFP, est qualifiée OPQF et est labelisée EMCC.

J’intègre cette formation en mars 2020 pour finir le cursus en novembre 2020.

Fiche métier

Définition

Le métier de coach professionnel est un métier qui met en pratique les fondamentaux scientifiques éprouvés des sciences humaines et sociales aux rangs desquelles la psychologie sociale et plus largement les sciences du comportement individuel et organisationnel, à travers l’expertise, l’analyse et la mise en œuvre d’outils opérationnels et de méthodologies
d’intervention propres à favoriser et développer l’autonomie, la responsabilisation et la mise en action du demandeur. Le Coach professionnel intervient en tant qu’expert dans trois directions fondamentales que sont le coaching d’organisation, le coaching d’équipe et le coaching individuel. Dans le respect des règles éthiques et déontologiques il accompagne des individus des équipes ou des organisations pour définir et atteindre leurs objectifs respectifs, développer et pérenniser leurs potentiels, et permettre l’émergence et la mise en place de stratégies d’action au bénéfice de la réussite de leur évolution et de leur performance.

Compétences

Le coach consultant certifié est capable de :

  • Surveiller, évaluer, consolider et développer son niveau de pratique
  • Présenter son activité de coach, la charte déontologique et les principes fondamentaux du coaching
  • Contractualiser la mission de coaching et en définir les conditions particulières
  • Mettre en œuvre le processus de coaching
    • Construire la relation d’accompagnement
    • Analyser et clarifier la demande et les besoins du demandeur, contextualiser l’existant
    • Conduire des entretiens
  • Déterminer le ou les objectifs à atteindre
  • Identifier les ressources et obstacles du demandeur et faire émerger les différentes options stratégiques permettant d’atteindre l’objectif prédéfini
  • Mettre en œuvre et valider les différentes étapes du plan d’action et les critères d’atteinte de l’objectif tel que contractualisé dans le contrat de coaching.
  • Valider l’atteinte de l’objectif et opérer la restitution du parcours et du travail accompli.

Lieux d’exercices

Le coach professionnel peut exercer dans tous secteurs d’activité et toutes tailles de structures en proposant des prestations d’accompagnement aux entreprises, aux structures institutionnelles, au secteur associatif et aux particuliers.
Le coach professionnel, individuel ou d’équipe, exerce son activité au sein de différents types de structures, tous secteurs d’activités confondus :

  • Toutes structures institutionnelles en tant que coach interne ou externe
  • Secteur privé en tant que coach interne ou externe
  • Cabinets de coaching et de conseil

Déontologie

Le coach s’engage à respecter la Charte déontologique et l’éthique du métier, notamment la charte déontologique éditée par l’association professionnelle EMCC :

  • Le coach garantie un niveau d’expertise, un niveau d’exercice de son métier et de connaissances continuellement mises à jour, lui permettant de répondre à la demande des demandeurs,
  • Le coach s’astreint au secret professionnel et à la plus stricte confidentialité
  • Le coach s’astreint une obligation de supervision dans le cadre de sa pratique professionnelle
  • Conscient de sa position d’accompagnant, le coach s’interdit d’exercer tout abus d’influence
  • Le coach s’oblige à inscrire sa pratique dans une relation contractuelle définissant le cadre et les limites d’intervention et à prendre en compte les demandes et attentes des clients, à leur seul bénéfice.

Source : https://certificationprofessionnelle.fr/recherche/rncp/31143

Coach Consultant CertifiéPhilo-Cognition (HPI)Méthodes activesAlchimie des corpsPhilosophie pratiqueAutres formations